Black Friday sur Amazon !

Ventes flash tous les jours

En 2020: le meilleur casque audio filaire

comparatif casque audio filaire

Le casque filaire est pour moi l'ultime façon d'apprécier sa musique. On a beau atteindre des niveaux de qualité d'écoute exceptionnels avec des ensembles hifi réglés aux petits oignons, ceux-ci ne rivalisent pas avec la simplicité d'installation et d'utilisation d'un casque audio. De toute façon, les budgets impliqués dans l'acquisition d'un système hifi et un casque audiophile ne sont tout simplement pas comparables. Pour le meilleur rapport performance-prix, il est clair qu'il faut se tourner vers le casque.

​​Le casque audio filaire n'est pas non plus exempt d'inconvénients : Il peut être une source d'inconfort à la longue, et le fil impose une relative immobilité lors de l'écoute. Situation acceptable pour travailler ou s'adonner à un loisir assis, mais moins évidente si on veut circuler librement. L'utilisation avec iPod ou Smartphone est tout de même envisageable pour minimiser cette limitation.

Le sans-fil est aussi une possibilité, mais je ne l'étudierai pas ici, car il est souvent source d'interférences et perte de qualité. Le fil reste la manière la plus sûre et la plus fiable de transporter le son dans de meilleures conditions. Après tout, on cherche ici le meilleur casque audio filaire, autant ne pas se pénaliser d'entrée avec des conversions de signal.

​Comment affiner la sélection

​Ce n'est pas le choix qui manque dans le monde du casque ​filaire. Il y en a de toutes les gammes, à tous les prix, et chez un nombre de fabricants qui a l'air de grossir chaque année.

Mon conseil pour trouver le meilleur casque audio, c'est d'aller fouiller chez les grands noms du domaine, reconnus pour leurs produits professionnels. Je pense notamment à Sennheiser, Beyerdynamic ou AKG... Tiens donc, très germanique ma sélection. Sans faire de stéréotypes, leurs produits sont reconnus - en plus de leurs performances acoustiques - pour leur excellente qualité de fabrication.

Des trois marques que je viens de citer, je dois confesser un véritable point faible pour AKG. Leurs produits sont d'un raffinement à mes yeux (ou plutôt à mes oreilles) inégalé, alliant un son de qualité studio avec un confort qui autorise sans problème de garder leurs casques rivés sur la tête des heures durant. Bien que le design ne soit pas nécessairement une priorité sur ce type d'équipement, les casques de la marque autrichienne ont un look rétro qui rappellent une véritable nostalgie de l'apogée de la hifi.

Ma deuxième marque préféré est certainement Sennheiser, qui propose avec ses casques un excellent compromis qualité/prix. Comme AKG, une partie de leurs modèles arborent un look néo-rétro très bien réussi, avec une finition de qualité. Le confort n'est pas en reste, car leurs casques sont conçus pour être portés par des professionnels.

Ma sélection de meilleurs casques filaires

Dans la gamme pro d'AKG, on trouve une petite merveille qui porte le nom de K702. Ce casque ouvert au dessin qui ne laisse pas indifférent a une plage de fréquence impressionnante, allant de 10 à 39800 Hz. Pour rappel, même si l'oreille ne perçoit que les fréquences entre 20 et 20000 Hz, nous pouvons ressentir les vibrations hors de ce spectre, et elles contribuent à un ressenti de la musique.

L'impédance est plutôt élevée avec 65 Ohms. C'est généralement la limite pour les appareils portables, qui manquent de puissance pour piloter un casque filaire avec une impédance supérieure sans détériorer la richesse du son. Il sera le mieux exploité avec sur un ampli, une carte son dédiée, ou éventuellement un PC.

Son câble jack est détachable coté casque pour un maximum de sécurité. Les coussinets son aussi détachables pour entretien ou remplacement. C'est le type de casque qui est conçu pour être gardé de nombreuses années.

Heureusement pour les petits portefeuilles, AKG propose des modèles moins coûteux. Un très bon rapport qualité/prix est le K240, qui a quasiment tout de ses grands frères. Sa plage de fréquences est plus resserrée que le 702, de 15 à 25000 Hz. Son impédance est légèrement plus faible, à 55 Ohms.

Il est également muni d'un câble détachable, on voit donc bien là que la marque n'a pas cherché à prendre des raccourcis qui seraient préjudiciables à l'utilisateur. Les coussinets détachables sont toujours présents.

Sa conception semi-ouverte permet d'isoler un peu mieux de l'extérieur, ce qui est globalement une bonne chose dans les environnements plus bruyants.

Ce Momentum est excellent casque circum-aural, qui englobe donc pleinement l'oreille pour un contrôle maximal de l'expérience sonore, sans les interférences extérieures. Les mousses épaisses assurent un confort pendant des périodes d'écoute, même longues. Avec 220 grammes sur la balance, il est également assez léger pour ne pas trop se faire sentir au niveau du cou.

Le choix des matériaux - métal et cuir - en fait un bel objet au look vintage très réussi. Son arceau pliable est un vrai plus pour le transport, qui est clairement un point faible des autres casques de cette sélection.

Niveau caractéristiques, on trouve une réponse en fréquence de 16 à 22000Hz et une impédance de 18 Ohms. C'est donc bien un casque qui est fait pour être utilisé avec des appareils portables, surtout comparé aux 2 casques AKG.

Son câble comporte un télécommande intégrée pour régler le volume et changer de piste sur smartphone ou tablette.

Sa longueur de câble de 1,4m est suffisante pour le rendre polyvalent, mais pour l'utiliser en transport, il vaut mieux prévoir de quoi l'enrouler. le câble est détachable au niveau du casque, donc vous pourrez toujours le troquer pour un qui sera parfaitement adapté à votre utilisation !

Produit très différent du reste de ce comparatif, j'ai retenu ici un casque orienté DJ, avec son double arceau performant et ses oreillettes pivotantes qui permettent de se dégager une oreille sans faire de contorsions.

L'impédance de ce casque filaire est complètement folle avec 70 Ohms. pour la réponse en fréquence c'est comme le Momentum, de 16 à 22000Hz. Sa sensibilité est impressionnante avec 120dB !

On regrette un peu que le fil soit si complexe à détacher car dans son utilisation il risque d'être un peu malmené. Au moins, il est solidement arrimé sur l'arceau et peut être démonté pour réparation.

C'est un casque supra-auriculaire, il est donc super léger pour un modèle si performant : seulement 140 grammes. j'adore.

Casque filaire vs. casque Bluetooth

​Au début de cet article, j'ai ​vanté les mérites des casques filaires par rapport aux systèmes Hifi de salon. Ils sont bien sûr imbattables en termes de prix, tout en maintenant une qualité sonore excellente. Mais les casques filaires ont aussi une concurrence venant d'un secteur beaucoup plus comparable : les casques sans fil.

​La technologie utilisés dans les casques sans-fil est quasi-exclusivement le Bluetooth. Il y a différentes générations de Bluetooth, chacune améliorant progressivement le débit de données, et donc de ce fait la qualité du son diffusé par ces appareils. Aujourd'hui on peut considérer le Bluetooth comme presque équivalent au filaire en terme de rendu sonore pour la lecture de sources "standard" comme les plateformes de streaming les plus populaires.

​Si pour se connecter à un smartphone la longueur du câble importe peu, elle doit entrer en ligne de compte si vous vous connectez à votre chaîne hi-fi ou à votre téléviseur. Dans ces cas-là il faudra opter pour une rallonge.

Les casque Bluetooth bénéficient quant à eux d’une plus grande liberté d’utilisation. Non seulement vous n’êtes plus soumis à porter sur vous la source de musique et pouvez la laisser simplement près de vous, mais vous évitez également de faire des nœuds au câble habituel, ce qui n’est pas anodin.
La connexion Bluetooth nécessite par contre un casque emportant une batterie.

Le casque filaire se connecte à la source audio par une prise jack ou mini-jack. La performance de cette connectivité réside dans le câble qui doit être de bonne qualité afin de conserver l’intégrité sonore des données. L’avantage due ces casques se retrouve dans la source d’énergie qui n’est plus nécessaire. Si d’aventure vous choisissiez un casque filaire n’oubliez pas de vous interroger sur la longueur de câble dont vous aurez besoin. Si pour se connecter à un smartphone la longueur du câble importe peu, elle doit entrer en ligne de compte si vous vous connectez à votre chaîne hi-fi ou à votre téléviseur. Dans ces cas-là il faudra opter pour une rallonge.

Les casque Bluetooth bénéficient quant à eux d’une plus grande liberté d’utilisation. Non seulement vous n’êtes plus soumis à porter sur vous la source de musique et pouvez la laisser simplement près de vous, mais vous évitez également de faire des nœuds au câble habituel, ce qui n’est pas anodin. La connexion Bluetooth nécessite par contre un casque emportant une batterie.

Pour toutes les raisons précédemment citées, les modèles Bluetooth sont les casques préférés des sportifs​.

​Casque ouvert ou fermé ? Avec réduction de bruit ou sans ?

​​​​On entend par casque ouvert ou fermé la présence ou non de petits trous dans les coussinets qui laissent sortir le son ou pas. Il est communément admis que laisser sortir du son apporte de la qualité à l’écoute.

Malheureusement la contrepartie est la diffusion d’une partie de votre écoute vers l’extérieur, ce qui peut poser des problème dans certains environnements. En général vous préfèrerez un casque ouvert pour une utilisation domestique et un casque fermé pour vos sorties et en présence de public.
La question de la réduction de bruit revient souvent. En effet, même si les casques isolent plutôt bien des bruits extérieurs il est agréable d’isoler son écoute. Le principe est simple : un micro capte les bruits ambiants et un microprocesseur s’occupe de générer des bruits exactement opposés. Les deux sons s’annulent et la qualité d’écoute est optimisée.

Cette technologie requiert souvent une source d’énergie par pile ou batterie. Elle démontre toute son utilité dans le cadre d’une utilisation extérieure en milieu bruyant.

​Avec micro ou non

​Dans le cas d’un casque Bluetooth qui est souvent destiné à un smartphone, la présence du micro est quasi-systématique et permet non seulement de prendre ses appels, mais aussi de communiquer des instructions à son appareil : jouer une playlist, interagir avec un assistant personnel, dicter un message.
Pour les casques filaires, le micro consiste en un petit boitier qui permet aussi de piloter certaines fonctions du casque, comme le volume, l’avance rapide, etc…
​Le micro peut paraître gadget si l’on destine son casque à un usage domestique pour écrouter de la musique depuis sa chaine hifi, mais peut s’avérer très utile dans le cadre d’un appairage avec un smartphone ou si on est un Gamer.

Dans le cas d’un casque Bluetooth qui est souvent destiné à un smartphone, la présence du micro est quasi-systématique et permet non seulement de prendre ses appels, mais aussi de communiquer des instructions à son appareil : jouer une playlist, interagir avec un assistant personnel, dicter un message.

Pour les casques filaires, le micro consiste en un petit boitier qui permet aussi de piloter certaines fonctions du casque, comme le volume, l’avance rapide, etc…
Le micro peut paraître gadget si l’on destine son casque à un usage domestique pour écrouter de la musique depuis sa chaine hifi, mais peut s’avérer très utile dans le cadre d’un appairage avec un smartphone.

​Casque intra-auriculaire ou supra-aural ou circum-aural

​La conception des casques permet de les classer en trois catégories :

Les intra-auriculaires se positionnent dans le circuit auditif. Ils procurent donc une isolation particulièrement efficace et une restitution sonore fidèle. Néanmoins ils peuvent déranger certaines personnes et vous devrez avant tout les essayer avant de les acheter.

Le concept supra-aural propose des coussinets fixés sur un arceau et qui reposent directement sur le cartilage des oreilles. L’isolation phonique est moindre, et ce sera à vous de bien cerner leur performance. Certaines personnes N'apprécient notamment pas la pression directe sur les oreilles.

Le casque circum-aural repose lui sur des coussinets fixés sur un arceau et qui recouvrent complètement les oreilles. Ces casques sont les plus appréciés des mélomanes tant l’expérience immersive est totale et le confort supérieur aux autres modèles.

L’inconvénient est un casque encombrant, plutôt réservé à un usage sédentaire, mais certains modèles jouent la carte nomade, sans user de discrétion. Attention si vous portez des lunettes. Essayez ces modèles en les portant pour détecter un éventuel inconfort.

​Conclusion

​Le casque audio est une source de bien-être qui permet de vous retrouver en tête à tête avec votre musique.
C'est un produit technologique à part entière qui repose sur des technologies et des concepts sérieux. Le choix peut s'avérer ardu mais avec les éléments que je vous ai donnés, vous savez dans quelle direction chercher : mobilité, confort, utilisation, performance.

Il vous est donc maintenant plus facile de déterminer le modèle qui vous satisfera le plus et vous permettra des heures d'écoute et de plaisir.
Les casques sont plus que des accessoires, ils sont devenus indispensables, que vous soyez mélomane ou simplement un amateur averti de nouvelles technologies.

Font Resize