Casques intra, supra ou circum : le guide des débutants pour choisir le bon type de casque audio

Profiter de sa musique ou d’un programme en solo est devenu une habitude pour certains et attire de plus en plus de monde. En effet, l’écoute en solo recèle bien des avantages, à commencer par celui de s’isoler du monde extérieur, et par voie de conséquence permet également de ne pas imposer à son entourage ses propres goûts musicaux. 

La solution évidente, est bien entendu un casque. Mais si le choix paraît simple de prime abord, il s’avère plus compliqué dans les faits et notamment entre les 3 grandes familles de systèmes.

Afin de vous aider, je vous propose une approche sur les Casques intra, supra ou circum : le guide des novices pour choisir le bon type de casque audio.

casques audio intra supra ou circum

Le casque intra-auriculaire

Ces casques sont plutôt des écouteurs, ce sont ceux que l’on place directement dans l’oreille, à l’entrée du canal auditif.

La différence tient simplement en la présence pour le casque d’un petit arceau qui permet un meilleur maintien que des écouteurs seuls.

Les casques intra-auriculaires ont beaucoup progressé ces dernières années en matière d’adaptabilité aux oreilles de chacun avec différents embouts ergonomiques fournis. Au titre des avantages de ces casques, vous allez retrouver l’isolation du monde extérieur qu’ils procurent. En bouchant le canal auditif, ils empêchent les sons extérieurs de pénétrer votre oreille et perturber votre écoute. Et il découle de cette qualité un autre avantage : le niveau sonore plus faible. Vous n’avez plus besoin de pousser le volume, et ce sont vos oreilles qui vous diront merci. Moins de volume, c’est moins de dommages pour votre oreille interne. Enfin la compacité du dispositif implique une membrane plus petite que celles des autres casques, et cela leur confère une plus grande réactivité et un son mieux défini.

Au rayon des petits inconvénients, vous pourrez retrouver parfois un certain inconfort si les écouteurs ne s’adaptaient pas parfaitement à vos oreilles. L’isolation quasi absolue de l’environnement est aussi un inconvénient, vous pourriez perdre une certaine vigilance dans la rue par exemple.

Ces casques très discrets seront notamment très utiles aux sportifs, car ils ne tiendront pas chaud à vos oreilles. Ils se prêtent également très bien au support des communications téléphoniques.

La gamme de prix est très large, avec par exemple un modèle d’entrée de gamme comme les Focal Sphear à une quarantaine d’euros. Si vous avez envie de vous faire plaisir, vous pourrez acquérir des Sennheiser IE800 aux alentours des 700€. Entre les deux, tous les prix existent.

Le casque Circum-aural

Ce casque a la particularité d’être composés d’un arceau articulant 2 coussinets qui vont englober totalement les oreilles et reposer directement sur le crâne.

Le casque circum-aural est certainement le plus confortable, les coussinets sont souvent recouverts de manières agréables comme des cuirs très souples, du velours ou de l’alcantara. L’avantage premier de ce type de casque repose sur l’isolation qu’il procure. En effet, il crée une bulle de résonance autour de votre oreille et coupe tout son extérieur. Ces casques sont souvent destinés à un usage sédentaire en raison de leur taille mais on en trouve maintenant dans la rue de manière tout à fait naturelle, tant le confort d’écoute est immense. Leur dimension permet également une électronique performante et réellement dimensionnée pour générer un volume sonore « plein » et une immersion clairement séduisante dans vos ambiances sonores.

Néanmoins vous pourriez aussi connaître quelques petits tracas avec un casque circum-aural. Dans la pratique, l’ arceau joignant les coussinets pourra parfois être trop serré et causer des douleurs. Dans la même optique, il n’y a aucune garantie que vos oreilles entreront parfaitement dans les coussinets. Enfin, gardez à l’esprit que malgré les matières utilisées pour les coussinets, ces derniers auront tendance à vous tenir chaud, et cela sera d’autant plus vrai en période estivale. Ceci parait anodin, mais l’écoute deviendra vite désagréable si vous avez trop chaud aux oreilles.

Ces casques sont souvent associés à des ensemble HiFi pour leurs performances, mais les nouveaux formats de compression musicale haute fidélité leur permettent des associations performantes avec des appareils mobiles.

Ces casques disposent d’une gamme extrêmement riche, et donc très large en terme de coût. Par exemple, JBL propose une entrée de gamme en dessous des 50€, très abordable pour un des ténors du marchés. Mais si vous souhaitez entrer dans l’univers haut de gamme, vous approcherez les 600€ chez Sennheiser avec sa gamme HD 700 et plus de 1200 avec les HD 800.

Le casque supra-auriculaire

Plus petit qu’un modèle circum-aural, ce casque est beaucoup plus léger que ce dernier. Son style lui permet de faire reposer les coussinets non pas sur le crâne, mais sur le cartilage même de l’oreille.

Leur légèreté leur apporte un confort appréciable, ils sont d’ailleurs équipés eux-aussi de coussinets très moelleux. Outre cette légèreté, l’avantage de ce type de casque est de na pas vous couper totalement de votre environnement. Si certains y verront un défaut, cela est aussi une qualité car ils permettent de ne pas s’isoler complètement et de pouvoir conserveur un certain niveau d’attention au monde extérieur. Ils bénéficient en outre des mêmes dispositifs acoustique que les modèle circum-auraux. Cas casques sont souvent pliables et sont particulièrement pratiques en voyage.

Néanmoins il est vrai que leur confort peut être un problème pour certaines personnes qui auront du mal à supporter la pression exercée sur leurs oreilles, des douleurs ou de la chaleur pouvant gêner lors d’une écoute prolongée. C’est avant tout à vous de vérifier si vous les supporteriez. Autre inconvénient, et nous en avons parlé, en étant peu isolant, vous ne serez pas à 100% coupé des bruits extérieurs, et c’est certainement un des reproches les plus fréquent quant à ces styles de casques.

Ces casques sont très recherchés parceux qui ne veulent pas supporter un casque de trop grande taille. Ils se retrouvent aussi souvent dans les salles de sport pour leur côté demi-isolant des « autres ». En général ces modèles sont destinés aux gens qui veulent le meilleur compromis son/encombrement/confort.
Comme pour tous les produits audio, la gamme de prix est très large. Le modèle HD471 de Sennheiser vous comblera dès 70€, mais un modèle haut de gammes atteindra facilement 650€ avec un Denon AH-D7200.

Vous l’aurez compris à chacun la technologie qui lui ira le mieux. Le choix semble cornélien, mais souvent c’est à l’usage que l’on se rend compte de ce dont on a besoin. Que vous souhaitiez le côté le plus pratique avec des casques intra-auriculaires, le meilleur isolement et confort avec un circum-aural ou le plus polyvalent avec un supra-auriculaire, je vous encourage à les essayer durant une période de plusieurs minutes afin de détecter les inconvénients majeurs propres à vos besoins.

J’attire aussi votre attention sur les possibilités supplémentaires de certains modèles : avec ou sans fil, kits mains libres ou pas, etc… Ces éléments seront à prendre en considération au moment de choisir et en fonction du support de votre musique.

Font Resize